Le politicien français est carriériste

Régionales 2010 : 1 français sur 2 seulement donne son opinion... pauvre France !

Pour être écouter, il faut faire partie d'une force quelconque : le parti politique. S'il n'est pas assez fort, les idées passent mais n'arrivent pas au premier plan, n'est-ce pas François ?

Par contre, le véhicule des idées reste la personne, et l'homme politique français est carriériste, autrement dit, il est politique pour ses intérêts, pas pour les citoyens qui l'ont élu...

Ce que je vois, c'est que l'intérêt de ces hommes est d'être sur le devant de la scène le plus vite et le plus longtemps possible, sans pour autant régler les problèmes de notre société. Ils font de la médecine moderne, je m'explique : ils traitent les signes extérieurs de la maladie, pas les causes de celle-ci. C'est plus rapide, c'est visible et quantifiable à court terme.

Concernant les municipales, les régionales passées, ce que j'ai vu, c'est surtout :

- bouh ! mes opposants sont des vilains, ils n'ont pas fait ça, les résultats sont nuls, on vous promet de faire mieux.

- votes pour nous ! votes contre le pouvoir en place !

Bref, pour pouvoir lire les programmes de chaque parti, il faut fouiller, mais je les trouve vides, quels qu'ils soient.

Je dis stop ! à cette façon de faire de la politique. Mais pour autant je ne suis pas abstentioniste.

Voyons la problématique dans son ensemble, puis cherchons à régler les choses, tant pis pour le temps que cela prendra !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site