Banques : entreprises à fric

Existe-t-il encore ces banques (et banquiers) qui étaient à votre écoute... Vous avez des difficultés à boucler vos fins de mois, discutons-en et trouvons une solution... Vous avez de l'argent qui dors sur votre compte, discutons d'un produit financier à votre convenance...

Je ne vois plus ces services... Et je ne dois pas être assez riche pour le deuxième... Car à chaque fois que l'on m'a proposé de baisser ou ne plus payer d'impôts, mes revenus ont toujours été insuffisant... Et je ne suis pourtant pas à plaindre, vous savez : la classe moyenne, mais ceci est un autre débat.

En ce début d'année, est passé aux informations télévisées une nouvelle choquante : quelques milliers de comptes bancaires avec peu voir pas de rentrée d'argent créent des problèmes à leurs propriétaires... En effet les banques se permettent de taxer ces comptes, puis quand le titulaire se manifeste, on lui propose d'autres produits financiers qui nécessitent versements et autres mouvements bancaires... Et si la personne refuse, elle se voit dans la quasi obligation de résilier ce compte... Où va-t-on ?

Si une baleine bancaire vous avale ? Demandez le capitaine ! (désolé pour le jeu de mot) ou la FNACAB

Sommaire de clauses abusives des organismes bancaires, accrochez-vous c'est un jargon dur à comprendre.

Les banques ne sont pas à caractère social, ça se saurait, mais il faut croire que les incidents bancaires que vous et moi pouvons rencontrer sont plus lucratifs que des comptes approvisionnés mais sans mouvement (les frais de gestion de ses comptes sont plus importants que leurs revenus - pour la banque)

le coût des banques

Et si vous demandez un prêt, et que la banque vous l'accorde (c'est pas gagné, l'expérience montre que l'on ne prête qu'aux riches... facilement), elle exige la domicilation des revenus chez elle. Ne sommes nous pas dans les clauses abusives là ? D'un point de vue pratique, je comprend le principe, la banque se rassure (et se paye en contre-partie, puisqu'une banque emprunte pour vous prêter...), mais dans la logique, il devrait suffire de verser la mensualité de remboursement. Déjà qu'un emprunt immobilier coûte... dans les 180 000 € pour 250 000 € d'emprunt sur 25 ans soit... on emprunte 100 on paye 172... sigh, mais c'est le jeu ma pauv' Lucette.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site